Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Soleil de Taroudant

Articles avec #... decouvertes a taroudant tag

L'Achoub de L'achab... Traitement contre H1N1 ?

2 Octobre 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant





Place Assarag, tous les jours, rendez vous des curieux, des oisifs ou des croyants. Le public boit les paroles de l'achab.




Les remèdes des guérisseurs sahraouis ont encore droit de cité. (Il existe aussi plein de pharmacies, rassurez vous).
Contre tous les maux. Efficacité garantie ("sûr, sûr").

Les oeufs d'autruche ne sont pas là pour la déco mais pour les soins.














Expéditions possibles
("sûr, sûr")
Lire la suite

Sur son arbre perché... entre Taroudant et Ouled Teima

30 Septembre 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Sur son arbre perché, elle tenait une TAFIOUCH (fruit de l'arganier) entre ses dents...
Lire la suite

Dernier Ftor pour le ramadan 2009

27 Septembre 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Toute la famille de Mustapha autour du ftor









Les repas vont enfin revenir à la normale, alors un dernier ftor en ce soir du dimanche 20 septembre 2009, à 18H46. A noter que l'heure de la rupture du jeune dépend de chaque mosquée. Par conséquent, Taroudant ouvre le bal quelques minutes avant Agadir ;-)
Un dernier ftor en 2009
Demain, il sera surprenant de voir des marocains attablés aux cafés, dégustant un café au lait avec beaucoup de mousse, ainsi que de voir fondre les prix de l'alimentaire. A titre d'exemple, les tomates, habituellement entre 1 et 2 dhs le kilo, ont atteint les 23 dhs pour l'Aïd.

Pendant les 3 ou 4 jours de l'Aïd, 90% des commercants baissent le rideau et vont au bled retrouver la famille. Pas simple pour un touriste qui doit prévoir cette situation.

Dans 2 mois et 10 jours, l'Aïd El Kébir tombera le 30 Novembre 2009 et il faut s'attendre à une semaine de flottement. Prenez vos précautions...
Lire la suite

Artiste de Taroudant : Soufiane

27 Septembre 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Que de rencontres à Taroudant... Ce soir, c'est Soufiane qui me reçoit. L'un des seuls à prolonger le ramadan pendant 6 jours.

Soufiane est un jeune artiste. Après sa passion du foot, il a exploité son talent dès ses 16 ans. Ne cherchez pas son magasin, il ne travaille que chez lui ou chez le client (just by portable phone 06.63.67.93.37).

 Il navigue au fil de ses commandes entre la peinture décorative, décorations de portes,
de murs ou de plafonds avec des motifs géométriques, peintures artistiques, reproduction peinte de photos, ébénisterie sur fenêtres ou sur meubles, sculptures...

Dans son petit appartement, je découvre un couloir entièrement peint avec une imitation carreaux. Les fenêtres de son salon son décorées de motifs berbères...

















Son site :
soufianehmad.weebly.com pour découvrir un patchwork de ses réalisations.





















Lire la suite

Nom des rues de Taroudant? Ils ne connaissent que les quartiers !

25 Août 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Il semble que seul le facteur connaisse le nom des rues de Taroudant.

Ici pas de plaques de rues mais tout le monde connait le nom des quartiers (qui n'est pas plus écrit).
Alors pour nous aider à naviguer dans ces ruelles, voici une carte annotée.

Lire la suite

Le cyber Enakhil à Taroudant

4 Juillet 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Ici comme partout au maroc, internet n'est jamais loin.
Près de Dar Dzahra, je passe tous mes matins chez le Plus sympa
Abdellatif (bouhmaida de son nom) ouvre de 9H00 à 23H59 ;-). Même pendant la grande prière du vendredi (14H) on peut encore y surfer. Vous le trouverez en haut de l'escalier en face du porche du bar de l'hotel Taroudant.

Les marocains de 12 à 46 ans utilisent internet pour le Chat. Abdellatif n'autorise pas les sites pornos sinon DEHORS ! (khraje bara !). Ils écoutent la musique au casque, la télécharge parfois pour le MP3, regarde des films par internet, gèrent leurs mails et y cherchent du travail... Parfois la connection internet AliceBox 4Mo (Wifi) a du mal à répondre à la demande des dix postes mais ailleurs c'est pareil... Conseil de Abdellatif : "Maroc telecom (itisalate maghrib) et meilleur que Wana pour la connection fil et wifi Cût : 2Mo = 300dhs/mois, 4Mo 700dhs/mois
60 cybers sont présents à Taroudant. Alors si vous ne gardez pas le contact, c'est que vous le voulez bien...

Cyber Enakhil ("Cyber Palmier")  Addellatif
Avenue Mohamed 5 Taroudant cybernakhil@hotmail.com
Son Tarif : 4dhs/heure pour internet (mini 2dhs) 1dh la page d'impression
Messenger MSN, Skype, les habituels navigateurs, Bureautique : Word Excel (pas de publisher ni PowerPoint)
Lire la suite

Drapé bleu à Taroudant - le haïk

2 Avril 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

La mode antique grecque et romaine est encore vivante dans les rues de Taroudant. Par pudeur et discrétion, certaines femmes portent le haïk traditionnellement bleu à Taroudant, blanc à Essaouira. Porté de manière à ce que le visage et le corps soit entièrement dissimulé, un oeil découvert délicatement et timidement par la "ouina".

La djellabah fera tomber cette armure.Hissez le voile et provoquez les murmures

VETEMENTS TRADITIONNELS :
La femme berbère du haut et moyen-atlas, rurale, porte l'encombrant haïk. Il n'y a plus guère que dans certaines campagnes du sud du Maroc qu'on voit encore ces haïks qui drapent toute la silhouette des femmes. C'est une longue étoffe en coton ou laine, 2m par 6, entouré autour de la taille et noué par une ceinture, ramené par dessus les épaules et fixé par des fibules.

Une marocaine me dit : "On ne trouve plus que de vieille femme qui portent ces habits traditionnels , la jeunesse est de moins en moins enclin à vouloir porter ces choses. Rien à voir, non plus, avec le fait de montrer que l'on est musulmanne, même si c'est un peu lié à la religion, c'est plus une preuve de respect vis à vis de son mari. C'est un peu ambigu, mais bon, c'est la tradition."

Autre vêtements traditionnels :
L'izar, sorte de robe large, sans voile avec ou sans manches suivant les saisons.

L'handira, tapis ou couverture en laine (selon l'épaisseur) servant de manteau, porté sur les épaules et qui constitue une pièce capitale du vêtement berbère. Appellé aussi TAHANDIRTE au féminin et AHANDIR au masculin
. Les décors, la longueur et la façon de porter la " hendira " varient d'une tribu à l'autre et permettent ainsi l'identification de l'appartenance tribale de celle qui la porte.









La femme saharienne (Mauritanie Algérie du sud-ouest) porte le melhfa qui ne voile pas le visage et comparable au sari indien.
Sérieux concurrent de la djellaba et du hijab, c'est un voile coton plus ou moins épais, long de 4 mètres par 1 mètre5. La "melhfa" se caractérise par sa grande variété de tissus. Simple pour les jours ordinaires, travaillé pour les grandes occasions familiales ou religieuses.

En Algérie, cet habit, qui protège à la fois du froid et de la chaleur, se porte toute l’année
. Par le passé, dames et jeunes filles du sud-ouest portaient une tenue unique : une large gandoura (abaya), composée de deux pièces en deux couleurs, le bleu et le noir. Désormais, dès qu'elles atteignent leur majorité, les jeunes filles portent la "melhfa" et la gardent pour toujours.

En Mauritanie, de + en + la tendance est au tissu imprimé provenant de chine et faisant concurrence au voile mauritanien traditionnellement teint à la main, avec des techniques de nouage particulières, donnant au final des motifs magnifiques. Dans les villes éloignées de la capitale, les femmes portent davantage ces étoffes bleues, noires ou violet profond, souvent moirées, dont la couleur finit par imprégner leur peau.


Le co
stume masculin saharaoui : le Darâa

La femme tunisien porte le Sefsari.


La femme émancipé et citadine porte la djellaba, plus pratique.
Le costume traditionnel des citadines se caractérise par la sobriété de l'habit d'extérieur (djellaba) et par grande richesse de l'habit d'intérieur (caftans et gandoura Longue tunique sans manche)



Réalités religieuses.
Sujet épineux, ambigu, qui touche à la religion et à la condition féminine. Il se résumera à quelques points de vocabulaire, car je ne veux, en aucun cas, être accusé de prosélytisme.

Faire le hijab, pour les femmes (couvrir ses cheveux par pudeur, se comporter modestement devant tous hommes exceptés ceux de sa famille et son époux), est une chose que le coran recommande (comme le fait de se marier , de faire des enfants, de travailler, d’acquérir la connaissance, d’aimer son prochain, de pardonner, de faire le bien, de rendre service)

voile=foulard=hidjab=khimar (du tchador)
tchador=niqab=
burka
djellaba=jilbab=manteau

A voir : Magnifiques photos de mode marocaine (caftans ...)
Lire la suite

Vrai expérience : Hammam traditionnel à Taroudant (Maroc)

14 Mars 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Phénomène social au Maroc

Hammam en arabe signifie "source de chaleur".


Le "bain maure" est adapté aux préceptes de la religion musulmane, hygiène scrupuleuse et ablution régulière. Dans de nombreux pays musulmans, la salle de bain privée (comme dans les pays occidentaux) remplacent le hammam public.


Au Maroc, le hammam public est un phénomène social, un rituel et tout le monde fréquente ce lieu au moins une fois par semaine.



La civilisation musulmane accorde une place prépondérante à la purification des corps et donne une connotation sacrée aux rituels d’eau. Le hammam devient alors le symbole de purification par excellence, le lieu où l’on prend soin de son corps dans une pratique hygiénique codée. C’est l’obligation coranique la plus respectée dans les pays musulmans, et cela quelle que soit l’époque. Ce lien entre religion et eau, symbole de pureté, explique le développement caractéristique des établissements de bains aux abords des mosquées. Ablutions, recours à l’eau pour l’acte de purification, l’Islam a fait du hammam l’un de ses édifices emblématiques.


 

Bien sûr, le hammam privé est aussi très généralisé (en général situé sur la terrasse) mais faire un hammam traditionnel est une vrai expérience marocaine (prévoyez 1H30 dans votre emploi du temps) à faire OBLIGATOIREMENT.


Le hammam fait partie intégrante du plan urbain d'une cité musulmane : la mosqué, le hammam, le bazar et l'école.

Au XIXe s., la fascination pour les harems et les hammams, qui véhiculent l’image d’une femme sensuelle, est à son comble. Lamartine (1835 publie Voyage en orient (beyrout et palestine) "je suis né oriental et mourrai tel"), Théophile Gautier, Pierre Lot (Aziyadé)i, feront partie de ces écrivains aventuriers marqués par cet art de vivre où le plaisir et la sensualité du bain tiennent une place considérable


Les bains maure ne sont JAMAIS mixte. Soit le hammam dispose de 2 accès, 2 vestiaires, 2 installations... soit des horaires sont scrupuleusement respectés.


Les horaires (si le hammam ne dispose pas de 2 équipements)

Etudiez attentivement les horaires ??? (photo de droite)


L'entrée au hammam

Généralement, l’entrée de l’établissement présente une façade carrelée puis un couloir au bout duquel se trouve la salle d’accueil.


à partir de 9dhs (0.9€)

N’hésitez pas à demander à visiter le hammam avant de vous décider. Le patron vous le proposera sûrement de lui même, ce qui vous permettra de constater la propreté des lieux, la présence de cabines (pas vu) ou de casiers (encore plus rare). Plus simplement, n'amenez pas d'objets de valeur au hammam.



Le matériel

1. Une serviette

2. Sous-vêtements de rechange

3. Des tongues (pour éviter les glissades sur sols mouillés)

4. Shampooing, dentifrice, gel douche...

5. Gant de crin (Gants kis ou Kassa chez un épicier à proximité 10dhs) . On humidifie le gant, bien sûr.

6. Savon noir. Il va assouplir la peau. On applique une bonne épaisseur en guise de masque sur le corps, on le conserver pendant 10 minutes et, à l'aide du gant, on procéde à un gommage en profondeur. (Achat chez l'épicier à proximité ou directement dans le hammam. 2dhs)

7. Rassoul. A base d'Argile, de Henné, de roses séchées ou de lavande, le rassoul adouci la peau .Attention ne mettez pas de rassoul au Henné sur les cheveux Ca risque de vous changer la couleur et c'est strictement déconseillé sur des cheveux déjà colorés.


Propreté et Réputation sulfureuse

Pour nombre d'occidentaux, le hammam nourit de nombreux fantasmes liés à l'intimité des gens et à des pratiques sexuelles. De nos jours, rares sont les hammams aux réputations sulfureuses. Autre rumeur : la propreté incertaine des lieux. Le premier geste est de laver sa place à grande eau pour lever toute inquiétude (tous les marocains le font systématiquement)

La réalité

Dans un vestiaire collectif, déshabillez vous. Conservez vos sous-vêtements. Laissez  votre serviette et sous-vêtement de rechange dans le vestiaire. Munissez-vous de 2 seaux mis à disposition.


3 salles humides dans un VRAI hammam.

Au fond : la pièce chaude, le borma (55°). C'est la que l'on conseille de commencer pour appliquer le savon noir.

Au centre la pièce tiède

A l'entrée la pièce la plus froide (40°).


On rempli ses seaux d'eau à température désirée (présence de robinets dans les salles). Muni de son seau d'eau, on commence par répandre de l'eau pour laver et humidifer son petit coin. Evitez de vous retrouver au centre de la pièce près du siphon qui récupère toute l'eau déversée.

Là , vous pouvez vous détendre et vider votre stress. Asseyez-vous ou Allongez-vous à même le sol carrelé et laissez la chaleur agir sur votre corps avec le savon noir. La lumière, tamisée par de petites ouvertures, crée une atmosphère obscure et féerique propice au repos.


N'hésitez pas à demander un massage ! Dans un hammam il y a toujours un kassal (pluriel :kessal) ou kassala pour les femmes (tellak ou tellaka en turquie où le hammam est aussi très populaire). Ils ont la qualification de masseurs, rarement salariés du hammam. En plus de masser, récurer ou manipuler les habitués, ils entretiennent les lieux. A partir de 30dhs la prestation, 50dhs ou + si on est très content (tarifs marocains).


Pour éviter les petits malaises ne dépassez pas 20 minutes dans le borma (pièce chaude).

Continuer vos soins dans une pièce plus tiède. Rincez-vous à grand coup de seau et avec le gant noir commencez le gommage pour enlever les peaux mortes. Le gant noir sur le visage est déconseillé car trop agressif.

Appliquez ensuite le Rassoûl sur tout le corps, laissez agir 10 à 15 minutes, rincez.


Maintenant vous avez le temps de s'occuper de vos cheveux avec vos soins habituels. Et pour finir appliquez le gel douche.

 

 

Le hammam est beaucoup plus supportable qu'un sauna. Cependant, n'hésitez pas à vous reposer (devant un thé à la menthe 5dhs) dans le vestiaire à la fin du hammam. Ne pas oublier 2dhs au gardien du vestiaire.


Bonne relaxation.




Environ 10 hammams publics à Taroudant :


1. Hammam Chiffa. 100m Bab Targhount. 9dhs. Hammam H+F. Kessals. Grandes pièces sans décor particulier. Eau puisée à 120m. 2 grandes chaufferies à bois.

2. Hammam Tounsi (voir photo horaires)

3. Hammam devant la porte de la grande mosquée, le plus vieux de la médina.

4. Le plus beau hammam H+F ouvert en 2009 (en rose)

5. Hammam Ramoq (pas situé)

6. Hammam dans nouveau quartier administratif sur la route de Ouarzazate près Grande Mosquée


 

 

Savon noir, rassoul... chez Charme d'Orient (en France).

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Si vous connaissez les noms et emplacements autres hammams publics à Taroudant, merci de me laisser une petite description dans un commentaire.

Lire la suite

Office de tourisme à Taroudant ?

5 Mars 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Taroudant est une ville endormie sous le soleil du Souss. Bien sûr, ce n'est pas la ville touristique par excellence comme le sont Marrakech, Agadir et Essaouira.

Points forts de Taroudant :

1. Soleil assuré (En hiver, l'une de ville les + chaudes du Maroc, peu de vents comme à Agadir ou Essaouira, En été le courant froid des Canaries la protège des chaleurs sahariennes)


Mois J F M  A  M  J  J  A  S  O  N  D 
Température de l'air en C ° 22  23  26  27  30  32  37  38  35  32  25  22


2. Authenticité : Ville berbère, peu de circulation, ruelles étroites coincées par le rempart, peu de touristes (très peu d'infrastructure hotelière), Dépaysement garanti. Authentique expérience de la vie quotidienne.

3. Générosité de l'accueil. Vous ne ferez pas 100 mètres sans recevoir un "bonjour, soyez les bienvenus" (Cet accueil est de moins en moins vrai dans les grandes villes touristiques)

4. Grande variété d'environnements contrastés. Aéroport (45mn), Mer (60mn) Montagne (30mn) et Oasis (20mn). Excellente base de rayonnement. 

Points faibles :

Pas de monuments et vie nocturne nulle.

Le touriste ne connait Taroudant que par le biais d'excursions.

Le ballet des bus commence à 10 heures et les organisateurs* trainent tout ce beau monde à la maison de l'argane.

Aucun office du tourisme

Puisque la ville est dépendante de ces déversements touristiques organisées, aucun office du tourisme n'est installé à Taroudant. Faute d'informations, Il n'est pas rare d'entendre qu'il n'y à aucune activité, aucun intérêt ni aucune attraction à Taroudant ou sa région.
Mon intention n'est pas d'ouvrir ma propre agence touristique ou mon propre office du tourisme mais simplement de partager, de faire connaitre et de répondre aux voyageurs qui ne trouvent aucun intérêt à cette ville.
Ainsi au fil des articles du blog, je vous propose des balades et coups de cœur. Tout le monde en profite.
(Merci aussi à Jean-Luc Vautravers qui nous fait aussi découvrir la région)


A voir dans Taroudant

. Louez une calèche pour faire le tour des remparts (70dhs 7€ 1heure)
. Perdez vous et marchandez dans les souks (les plus riches au sud de Marrakech)
. Découvrez la maison de l'argane (puisque tout le monde y va... Personnellement j'achète chez l'habitant)
. Passez voir la tannerie (muni d'un bouquet de menthe, à se coller sous le nez)
. Ne loupez pas le  jardin du Palais Salam pour
un verre (ou +)

A vivre dans Taroudant

. Vivez et reposez vous dans un riad traditionnel, en pisé. (Ouverture DarDzahra Aout2009)
. Faites un hammam
. Dégustez des plats traditionnels dans les nombreux petits restaurant (à partir de 33dhs 3,3€ pour 2)
. Prélassez vous Place Assarag devant un verre d'orange ou d'avocat (spécialité marocaine)
. Baignez vous dans la piscine du Palais Salam -payant 50dhs- (à défaut de celle de Dar Dzahra)
. Faite un tennis au tennis club de Taroudant (près du gouverneur)
. Perdez vous en vélo dans les ruelles de Taroudant
. Suivez un stage de poterie, de tadelakt ou de cuisine

A découvrir aux alentours à la journée (location voiture à partir de 300dhs 30€**)

. Palmeraie de Tioute
. Balades (rando à pied) dans l'arrière pays montagnard vers Tamaloukt, Imoulas, Affensou
. Balades à
Tinouaïnane, Assads...
. Faites vous inviter à prendre le thé (il suffit de dire bonjour et de s'arrêter pour discuter)
. Route vers Irghem : route des Agadirs de tasguent, Ait Ourhaine, Ousmelas...
. Route vers Ait Baha : route des agadirs d'Innoumar
. Col du Tizi N'Test et la Mosquée de Tin'mel
. Réserve de souss massa. Baignade, pique-nique et balade
.
Agadir : Plage, Golf, Médina de Coco Polizi.
. Balade et randos à Immouzer
. Accès au massif du TOUBKAL par parking lac Ifni pour trecks en haute montagne (Gandini 1
pages 345 à 347=N7 83km )
. Boucles 4X4
Gandini 1 (pages 334 à 338) : Parcours N1=153km N1a=19km N1b=97km N1c=35km et la
piste N1d="DPM coup de coeur" 45km
Gandini 2 (pages 72 à 77): Parcours B1=114km B2=78km B3=106km

A découvrir aux alentours en excursion de 2 ou 3 jours (moins de 300km)

. Rejoindre Marrakech par Tizi n'Test Mosquée de Tin'mel - 2 nuits à Marrakech
. Piste vers Irghem : route des Agadirs de Tasguent, Aït Ourhaine, Ousmelas... puis Tafraoute oasis Ait Mansour, vallée des Ammeln et petit musée berbère (nuit à tafraoute)
. Partez jusqu'aux agadirs d'Amtoudi (2 nuits)
. Visitez Tiznit et la Plage blanche (la première grand dune au sud Maroc 200km agadir)
. Massif du TOUBKAL (treck plusieurs nuits)
Gandini 1 parking lac Ifni  pages 345 à 347=N7 83km
. Bain de sable et bivouac (2 nuits) aux "dunes hurlantes" de l'erg Zahar près de Mhamid


-La liste sera complétée-


*
Les organisateurs monnayent ces arrêts à hauteur de 200 000dhs (20 000€) auprès du commerçant qui souhaite l'arrêt de bus, garanti de rentrées régulières. (mes sources sont en provennance directe d'un gros distributeur / commerçant d'Agadir)
** plans location
mars 2009 à Agadir : Logan pour 10jours 200€ (imbatable !). rayhane.cars.agadir@gmail.com


Lire la suite

Pain TAFARNOUT du Souss Massa (Maroc)

12 Février 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Le pain TAFARNOUT ou AFAMOU (pain au four en berbère) est le pain quotidien et aliment de base des régions de Taroudant, Agadir et Zagora.

Dans la région du souss, le pain tafarnout est servi avec les tajines. Il sert ainsi de couverts.

A la manière traditionnelle, chez l'habitant, le pain sera accompagné du LIDAM composé d'un assortiment ...
  • d'huile d'argan
  • d'AMLOU (pâte d'amande grillées ou cacahuettes à l'huile d'argan)
  • d'OUDI (beurre mélangé à du thym)
  • d'huile d'olive
  • de confiture
  • ou de miel.
Cet assortiment est présenté dans de petites assiettes et l'invité trempe son pain dans l'huile, le beurre ou le miel. 

Les femmes fabriquent leur pain dans de grands plats en terre cuite et parfois dans les socles des tajines. Elles disposent la farine et le sel dans le plat et émiettent la levure fraîche par-dessus. Avec la main habilement creusent un puit et versent de l’eau tiède tout en mélangeant activement la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne malléable. Ensuite elles divisent le pâton en deux écrasant la première boule avec leurs doigts bien à plat, frappant celle-ci à toute vitesse avec la paume intérieure de leurs mains.




Comme en France, le pain est un pillier de la culture marocaine. Chaque région a son type de pain, son mode de meunerie et son mode de cuisson.
  • Pain TAFARNOUT : région du SOUSS
  • Pain AMARIA : Préparé pour la fête de l'Aïd el Kébir
  • Pain aux graines de LIN : Préparé pendant le ramadan car les graines de lin sont fortifiantes.
  • Pain CRONE (ou MELA): Pain marocain par excellence . 2/3 Orge, 1/3 blé tendre ou Semoule fine (jusqu'à 1 heure de pétrissage).
  • Pain KRACHEL de Fès
  • Pain aux olives
  • Pain REDAD préparé quand le four extérieur est inutilisable par la pluie, cuit sur des galets ou petits cailloux dans un farah en terre cuite...
  • Pain TARNOUTE de Taliouine
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>