Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Soleil de Taroudant

La rénovation du Riad (phase 1)

Avril 2008
Le vieux Riad (maison avec un patio au centre) en pisé est en relativement bon état. Le mur de la rue à connu l'écoulement des voisins depuis toujours (vaste problème lié aux services d'assainissement quasi inexistant) et certains curieux craignent de le voir s'éventer. Le reste de la construction semble sain.

Le riad est représentatif des habitations de la région. De gros murs de terre crue recouvert d'enduits à base de chaux, des pièces étroites mais longues donnant toutes sur le patio intérieur. Pas d'ouverture sur la rue. Un toit en terrasse.

Les murs de terre sont fabriqués à partir de leu (dimension 1,2m de long, 0.60m de haut et 0.4m d'épaisseur) obtenus en tassant, dans un coffrage de deux planches, de la terre crue provenant de la fondation... Autre Technique : La réalisation de briques en terre crue séchées au soleil et provenant aussi des fondations. Cette technique était aussi utilisée en Bretagne.
  • Avantages du pisé : faible coût, inertie thermique rendant la construction fraîche en été et "chaude" en hiver.
  • Inconvénient : peu résistante à la pression pour des bâtiments de plus d'un étage, nécessite un entretien régulier des enduits pour la protection contre l'eau de ruissellement.
Au RDC, une entrée qui débouche sur un passage couvert sur 2 faces du patio, une pièce qui servit de cuisine, un réduit qui nous servira de bureau, un hamman en béton que nous détruiront pour accéder au jardin et un escalier pour accéder à l'étage.

Dans l'escalier, au dessus du réduit, une pièce avec une arcade qui nous servira de bibliothèque.

A l'étage on débouche sur une grande terrasse. Elle désert, à droite, une chambre double et au bout de la terrasse une chambre donnant sur l'extérieur.
En haut de l'escalier, une pièce du "pacha" avec 2 arcades domine le patio.










Avril 2008 : Gros travaux dans la rue pour consolider le mur avec des poteaux béton.
La terrasse est recouverte d'arcades pour créer un soirie déservant les deux chambres. Sols refait, construction des arcades, enduits...















Au RDC, création d'un passage vers le jardin, réfection des sols et plafonds, enduits extérieurs et intérieurs.


Les travaux progressent vite en mai et juin mais connaissent un arrêt en juillet. Nous attendons l'autorisation de la municipalité pour débuter la partie jardin.



En fait, le premier plan d'urbanisme de Taroudant vient d'être publié en 2008 après dix ans d'études par un cabinet de Marrakech ou de Cassa. La muraille est dorénavant définitivement interdite de construction dans une limite de 20m. Sur le terrain vague derrière le riad, le plan d'urbanisme projetait une école rejeté par le voisinage et la municipalité faute d'argent. En juillet, nous attendons que la délibération de cette décision.

Partager cette page

Repost 0