Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Soleil de Taroudant

Articles récents

Village abandonné de Tinouaïnane (30km taroudant)

31 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les balades dans le coin

Mai2008
A une trentaine de kilomètres au sud de Taroudant, Ségo (Militante PS) et Assi (Chef de la fédération roudanaise des garagistes) nous ont fait découvrir le village abandonné de Ouinzane (eau-pierre en berbère).



Situé à l'entrée du village de Tinouaïnane (2000 âmes environ) sur la gauche, au pied du massif se cache l'ancien hameau.

Après 30min de marche, nous atteignons le premier bâtiment qui n'est autre que la mosquée.
Cette mosquée, l'une des rares que l'on peut visiter car déserte, est complètement rénové mais conservée dans son jus. Le bâtiment est de taille modeste (10mX10m). Sous la cour, une citerne souterraine est toujours pleine d'eau pour les ablutions. Selon Assi, elle est régulièrement ravitaillée par les villageois et entretenus par les enfant. La réfection est parfois faite en ciment. Il faudra revoir cela lors d'une prochaine réhabilitation.

Le village de 7 familles à été abandonné dans les années 40 faute d'eau dans l'oued qui le traverse. De très grosses citernes souterraines avaient été aménagées partout dans l'ancien village mais elle n'ont visiblement pas suffit à empêcher l'exode. Au village actuel, l'eau coule en abondance de la source de montagne.

Les pans de murs restant encore debout, nous laisse découvrir les talents artistiques des maçons. Partout, aménagé dans ces murs de pierres sèches, des motifs réalisés avec de petites pierres taillées. Un magnifique portail subsiste en plein centre du village. Ce travail de la pierre est aussi visible à Igherm.

Lire la suite

Balade à Tioute (20km taroudant)

31 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les balades dans le coin

La palmeraie de Tioute, à 65km AR de Taroudant est bien connu des chasseurs de tourterelles. On quitte la route de Ouarzazate pour traverser le lit caillouteux de l'oued Souss (presque toujours à sec). On traverse des oliveraies et une savane d'arganiers.
Traversez tout le village et montez à l'ancienne kasbah du pacha. La vue est exceptionnelle sur la kasba, la maison du marabout, le village de Sidi Abdelkader, les 20000 Palmiers de la palmeraie et la chaîne du HautAtlas

Des baudets ou des ânes, menés par des enfants, vous entrainerons pour un tour de la palmeraie. 30 Dhs l'heure de promenade. On rigole bien...
La luzerne, gasoil berbère !
L’âne pas d’assurance, jamais d’accident !

On peut aussi s'y promener à pied... Le restaurant Chwareg sous la kasbah est sans chichi (passez y avant de faire la balade pour réserver).




L'eau de la source alimente trois gros réservoir avant de couler dans la palmeraie. Prévoir le maillot pour faire comme les enfants du village...
Lire la suite

Le souk de Taroudant en 2minutes chrono

31 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les balades dans le coin

Taroudant est une ville qui compte PLUS de 60 000 habitants. L'activité artisanale y est importante.

1000 échoppes sont concentrées dans le souk entre les places Assarag et Talmoklate. Une confrérie de quelques 200 cordonniers fabriquent des sandales. Un pied plus fort que l'autre ? Tous les cordonniers vous font des babouches sur mesure.
Tissus, épices, poteries, céramiques, vaisselles, Jouets, bijoux, cuirs, légumes, poissons, fer forgé, tapis, luminaires, cafés... ont trouve de tout au souk. Ouvert de 10 à 21 heures, avec une fermeture entre 13 et 15 heures, tous les jours de la semaine, plus calme le vendredi et le dimanche.

Yala...
Lire la suite

Balade à Tamaloukt (13km taroudant)

30 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les balades dans le coin


Départ pour l'arrière pays Roudani. Jacques construit à Tamaloukt une kasbah en souhaitant y faire séjourner des amateurs d'authenticité. On traverse une mer d'arganier pour atteindre rapidement (13km) les contreforts de l'Atlas.

Déjà ici les touristes se font rares. On traverse l'oued... La montagne de Mentaga abrite un village de potiers. On continue sur la piste à flanc de montagne pour découvrir la kasbah de Jacques. Je lui laisse le soin de nous parler de ce projet. La vue est magnifique laissant embrasser un panorama de 30km.


Nous reprenons la piste pour remonter vers le col. Nous nous laissons guider par Jacques dans sa vieille Volvo. Au détour d'un lacet, des enfants rénovent la piste. Pas de direction de l'équipement, ils se prennent en charge seuls pour entretenir le patrimoine de cet accès à leurs douars. Nous leur offrons une bouteille d'eau qui est la bienvenue. Cette route sert aussi aux camions chargés de rochers calcaires en destination de l'usine de chaux de Tamaloukt.


De nombreux douars tapissent le fond de la vallée. Des coopératives de production d'huile d'argane donnent quelques maigres salaires aux habitants. L'habitat est traditionnel. Le béton ne monte pas si haut dans la montagne. La température nous oblige à rebrousser chemin.

Jacques compte bien faire découvrir ces paysages aux résidents de la kasbah et même organiser des relais pour monter beaucoup plus haut vers les cols de l'Atlas.
Lire la suite

Recherches immobilières à Taroudant

30 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

en juillet 2007...
Nos critères : Centre médina uniquement. Avec un jardin pour une piscine en considérant les températures et assez grand pour gite. Par le biais d'un agent immo, 2 ou 3 visites/jour soit 30visites.

... Quelques photos choisies. Le riad juif de l'abdoul et trois autres visites...















La forte croissance urbaine n'a laissé que du béton. Les habitations en pisé sont rares, le plus souvent en ruines. Comme beaucoup (j'imagine) nous avons adoré le riad de l'abdoul. Très authentique avec un finition très soignée. Cependant la surface générale ne nous laisse pas entrevoir une installation. Les visites s'enchainent, les déceptions aussi.









Les tarifs commencent aussi à devenir prohibitifs voire complètement déraisonnables. Le téléphone arabe marche à fond pour placer sur notre chemin de nombreux intermédiaires (semmsars, dit-on, à vérif). Par souci de discrétion je ne donnerais aucun détail financier. Au contact du Maroc, on apprend à ne pas dévoiler ce genre d'info, à rester modeste et mystérieux. Il va sans dire que l'on peut se payer une villa pour moins cher d'en France, MAIS c'est le Maroc (Il faut donc aussi se sentir à l'aise au sein de cette société).

Finalement nous avons retenu 2 biens. Chacun avec un "jardin", l'un en béton, l'autre en pisé. Nous avons remis mandat à Jean-Claude (un français résidant sur place).

Lire la suite

Le climat à Taroudant

30 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

Evidemment chaud et sec.

Cependant l'emplacement de la ville au pied de l'atlas favorise la condensation des vents chauds et humides qui progressent dans la vallée du Souss en provenance d'Agadir. Conséquence, un manteau nuageux recouvre souvent la ville dans la matinée. Ces nuages, formés dans la nuit par la fraîcheur de la montagne disparaissent au cours de la matinée, laissant place à un soleil généreux.

En août, les températures atteignent parfois les 45°. Ces canicules sont malgré tout supportables car l'air est très sec. Ce qui n'empêche pas les marocains de se couvrir comme en plein hiver.
Quelques orages surviennent quand la température est trop élevée et l'air chargé d'humidité provenant d'Agadir.
En hiver, les températures sont plus fraîches mais sont généralement supérieure à 20°. La petite laine est recommandée la nuit.

Les pluies sont une rareté. Quelques ondées ont lieu en février et en mars. Les précipitations sont courtes mais abondantes et la sécheresse de la terre favorise son écoulement. Cette eau descend rapidement de la montagne par des oueds très profonds et ravinés. Il est très impressionnant d'assister à ces débordements.
Lire la suite

Atelier ancestral à Tamaloukt (13km taroudant)

30 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les balades dans le coin

mai 2008
Dans un caravansérail du souk de Taroudant vous pourrez trouver de très nombreuses poteries. Pour tous les budgets et tous les usages, certaines sont de production très locales.

A Tamaloukt, des potiers continuent la tradition.

Assis dans un trou, il entraine du pied son tour. La glaise est façonnée sur un moule pour faire une demie coquille. Elle est ensuite collée à une autre moitié puis séchée au soleil.


Quand la quantité de pièces est suffisante, elles sont entassées dans un grand four creusé à même le sol. Le trou est ensuite refermé avec des pièces cassées. Le foyer devra être entretenu 3 jours afin d'obtenir une cuisson uniforme.

A la demande, ces poteries sont émaillées.
Lire la suite

Distances au Maroc

29 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les excursions régionales


  Tar Tan Seb Saf Rab Oud Oua Mek Mar Laa Fès Ess ElJ Cas
Taroudant 0                          
Tanger 834 0                        
Sebta 891 94 0                      
Safi 380 626 683 0                    
Rabat 517 261 334 349 0                  
Oudja 1099 506 594 891 542 0                
Ouarzazate 297 809 866 313 496 885 0              
Meknès 699 267 289 487 138 404 674 0            
Marrakech 223 611 668 157 334 880 198 476 0          
Laayoune 729 1547 1594 979 1263 1780 1026 1395 952 0        
Fès 708 303 323 547 198 344 681 60 485 1445 0      
Essaouira 252 721 777 147 444 966 370 582 171 821 642 0    
El Jadida 420 469 526 157 192 734 395 330 197 1068 390 252 0  
Casablanca 464 370 427 256 93 635 439 231 241 1167 291 351 99 0
Agadir 80 898 945 330 614 1131 377 746 303 649 796 172 419 518
Lire la suite

Carte d'identité : Taroudant Maroc

29 Octobre 2008 , Rédigé par Yves Publié dans #... Découvertes à Taroudant

57 136 Habitants au recensement de 1994 sur une agglomération de 80 000 habitants environ.
Centre autonome en 1957.
Chef-lieu de la Province de Taroudannt depuis 1981, commune urbaine en 1992. Un Conseil Urbain élu au suffrage universel tous les 6 ans (dernières élections : septembre 2003).
Gouverneur : Mohamed Triba au 01.10.2004
Maire : Moustapha Al Moutaouakil, Président du Conseil Urbain
Économie: Artisanat varié (cuire, cordonnerie, maroquinerie, bijou, broderie, etc.), Agriculture, Tourisme.
Éducation: 14 écoles primaires, 4 collèges, 3 lycées, 1 centre d'enseignement pour les non-voyants.. Un Centre de
Formation des Instituteurs (CFI) en liaison avec l'IUFM de Valence.
Santé : 1 hôpital, 285 lits, 9 spécialités, des cliniques privées, 1 laboratoire d'analyse, 19 pharmacies. Branche locale de l'ALCS (Asso de lutte contre le Sida).
Culture : trou
pe de théâtre Achouaa de renommée nationale, nombreuses troupes musicales de musique traditionnelle (daqqa, Al Malhoun, Ahouach, Laâbat, Zawivas : aâbil et gnaouas, issawa, H'madcha), association de peintres Vala 98.
Sport : nombreux clubs de sports, dont USJT football, USJT Taroudant, club roudanais de tennis, nombreux clubs d'Haîkifo et Tae-Kwan-doo, pétanque.
Vie associative : grand nombre d'associations dont Assaragh et Environnement (sensibilisation à environnement, patrimoine) Al Farrah (association de femmes : cours de broderie et alphabétisation), éducation populaire comme Tofola Chaabia ou Groupe Maroc Horizon, etc...
Jumelage : Depuis 1994 avec Romans sur Isère (33 000 habitants). Mise en place d’une bibliothèque Municipale à Taroudant (2001). Soutien au festival de Taroudant de musique traditionnelle (juillet 2004). Aide à la rénovation des remparts dans la Ville (1999-2004-...), rénovation de la tannerie de Taroudant.
Lire la suite

Pour mes amis marocains MDR LOL

7 Octobre 2008 , Rédigé par Yves

refais le chameau
l'Epicier Marocain. Ta corne de gazelle, ta merguez









Lire la suite
<< < 10 11 12 13 14 15 16 > >>