Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Soleil de Taroudant

L'agadir Imaïzen près d'AïtBaha (Route Agadir-Tafraout)

19 Mai 2009 , Rédigé par Yves Publié dans #... Les balades dans le coin

Agadirs à visiter : IMECHGUIGUILENE, IMAIZENE, IGHIL, AIT OUIZZLAN et INOUMAR

Toujours à la découverte des agadirs, vestiges archéologiques des temps passés ou réelles réalités paysannes.

Direction AïtBaha pour une boucle de plusieurs agadirs... Cette boucle d'une quarantaine de kilomètres est jallonnée de 6 ou 7 panneaux indicateurs. Visiblement, les impressionnants agadirs, n'ont pas de valeurs touristiques pour les autorités. Rares doivent être les touristes sur ces routes pourtant parfaitement carossables.







Le paysage est magnifique. Les collines sont couvertes d'orge. un spectacle rare car la région est particulièrement arride.

Champs dorées
Une balade qui aurait mérité une certaine préparation. Les gardiens des agadirs (amins) sont à la moisson. Par conséquent, les agadirs sont tous fermés.

Arrivé à Imaizen, de grands appels. Les soeurs de la famille Touloub nous acceuillent chez elles comme si nous étions de la famille. Eles vivent seules, les maris sont à Rabat pour y travailler.



Quel acceuil... Visite de la bergerie, visite de la maison, installation pour le thé berbère (délicieux beurre de chèvre, huile d'argan, l'incontournable Amlou -pâte de cacahuettes grillées à l'huile d'argan- confiture, miel). Elles nous arrosent de parfum en signe de bienvenue, allument la télé, et nous voila au coeur d'une conversation suréaliste, nous en francais, elles en berbère, avec quelques mots arabes communs.


Un peu déçu par l'impossibilité de visiter l'agadir (et vous rapporter des photos), il nous restera une très belle balade dans le village d'Imaïsen et un acceuil innoubliable.












































A Taallat, Repas à l'épicerie du coin. Au loin, un gros camion de livraison de lait s'approche.  Il vient de la laiterie industrielle de Taroudant. Descendent deux gaillars, le chauffeur reste au volant. Ils ouvrent la grosse porte du containeur réfrigéré, l'un y monte pour récupérer la livraison et se penche vers son collègue pour lui passer le colis... Une petite glace (à sucer). Evidemment gros fou rire de notre part et ambiance tout à fait détendue dans l'épicerie.

Dans le village, nous cherchons des indications pour rejoindre l'agadir d'imounnar avec la voiture. Toutes les indications (celles des vieux, des jeunes ...) sont fausses et nous ne trouverons jamais un quelconque chemin carrossable pour passer en bas au bord de l'oued. Normal, aucune route n'y descend.

L'itinéraire tant recherché est maintenant indiqué sur ma carte.

Nous nous promettons de revenir visiter l'agadir et ceux de la région... et enfin vous faire partager la beauté de ces lieux très impressionnants.

Merci pour tout ceux qui pourront me donner des indications ou photos sur ce parcours.
Lire la suite